banniere

Qui suis-je

Le premier livre que j’ai reçu et feuilleté, dans ma prime enfance, est un album de Lucky Luke, « Arizona », le troisième de la série. Ma grand-mère me l’a probablement lu plus d’une centaine de fois. J’ai ensuite moi-même appris à lire dans un autre album de la série « Tortillas pour les Dalton ». C’est donc tout naturellement que mon goût prononcé pour le western s’est développé.

Très tôt, je découvris Ennio Morricone pour lequel le coup de foudre fut immédiat. Lorsque je vis « Les 7 Mercenaires », Steve McQueen reteint tout mon intérêt, je cherchai donc à le revoir dès que je pu et ce fut chose faite lorsque l’unique chaîne de télévision que nous recevions à la maison diffusa « Bullit ». Un nouveau coup de foudre en résultat, la musique de Lalo Schiffrin m’envoûta. Vint enfin la découverte du blues dans le film « Little Big Man » avec une bande originale signée John Hammond Jr. Le swing, lui, fit son apparition dans ma vie au travers d’un épisode des Silly Symphony, une série de dessins animés des années 1930’s, dans lequel on peut voir les personnages, et en particulier la vache Clarabelle, danser le lyndi hop.

Le Bluegrass, le Swing, le Blues, le Ragtime et le Jazz sont des musiques qui m’accompagnent et m’extasient depuis cette époque.

C’est avec un grand bonheur, une immense fierté et un incommensurable plaisir que je vous propose, aujourd’hui, plusieurs spectacles en solo, basés intégralement sur mes primes influences. Découvrez les, ainsi que bien d’autres petites choses, en surfant paisiblement sur ce site qui n’a d’autre intention que d’apporter au monde ma participation artistique et bienveillante et de transmettre la joie, le bonheur et une certaine idée de la liberté.

Recevoir les dernières actualités

Me suivre

Booking

Cédric Mordant

cedric.mordant@gmail.com
+32 473 78 26 39

Luc Dejardin

info@lucdejardin.com
+32 487 92 20 48